Fiche métier

Animateur(trice) périscolaire

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Sport
Domaines d'activité : Animation


Un animateur(trice) périscolaire, c’est quoi ?

L’animateur périscolaire intervient directement dans les écoles et collèges sur les temps d’interclasse : avant et après l’accueil scolaire classique, pendant les pauses et aux périodes de repas. Il propose l’animation d’activités à visées pédagogiques, sociales et culturelles, en lien avec le projet d’établissement et en adéquation avec le cadre de l’accueil périscolaire.

Il propose ses animations à un public jeune, de la petite enfance à l’enfance en passant par l’adolescence. Il intervient donc dans toutes sortes d’établissements, classes de maternelle, écoles primaires et collèges. En tant que véritable relais du système pédagogique classique, l’animateur périscolaire travaille en étroite collaboration avec l’équipe enseignante et les familles des enfants accueillis.


Ses missions

  • Accueillir un public jeune, enfant ou adolescent, sur les temps périscolaires ;
  • Accueillir les familles et partager sur les difficultés des enfants ;
  • Imaginer, mettre en place et mener des activités pédagogiques, sociales et culturelles ;
  • Créer et budgétiser un dossier d’animation ;
  • Se saisir des problématiques de son public pour adapter son action en conséquence ;
  • Proposer un accompagnement au développement social, physique, psychologique et affectif de l’enfant ;
  • Promouvoir et maintenir la cohésion du groupe ;
  • Évaluer et adapter son action au quotidien ;
  • Travailler en équipe à l’élaboration d’un programme d’animation, en lien avec le projet d’établissement.

Les qualités et compétences de l’animateur(trice) périscolaire

Fonctionnelles

La créativité : Au-delà d’un aspect purement ludique et récréatif, l’animateur périscolaire doit être en mesure de créer des animations à visée éducative, sociale ou culturelle. Il imagine ses activités en fonction des besoins de son public et des interactions qu’il peut avoir avec le corps enseignant et les familles.

L’autonomie : Si le travail d’équipe est une partie inhérente au travail social de l’animateur, il n’en reste pas moins qu’il doit être capable de créer, budgétiser et mener ses activités en toute autonomie.

La pédagogie : Intervenant auprès d’un public jeune et en plein apprentissage, l’animateur périscolaire se doit de faire preuve de pédagogie dans son action au quotidien. Il doit être capable de transmettre et d’échanger oralement lors de temps de discussion ou à travers divers entretiens par exemple.

L’écoresponsabilité : L’animateur périscolaire doit être capable de sensibiliser les enfants à la préservation de l’environnement et de leur inculquer des valeurs écologiques dès leur plus jeune âge. Il peut ainsi organiser des activités éducatives sur la biodiversité, la gestion des déchets, et encourager les enfants à adopter des pratiques écoresponsables, comme le tri des déchets, l’économie d’énergie ou encore l’utilisation de modes de transport écologiques.

Relationnelles

La patience : Il n’est pas de tout repos d’accompagner, au quotidien, un public jeune d’enfants et d’adolescents. L’animateur périscolaire doit être en mesure de prendre du recul, d’accepter que son intervention se déroule sur des temps de détente pour en adapter la forme et le fond.

L’écoute et l’observation : En tant que véritable relais de l’équipe pédagogique classique, l’animateur doit être à l’écoute de son public pour être capable, d’une part, d’adapter son action, et d’autre part, de prévenir, d’alerter et de protéger ceux qui en ressentiraient le besoin.

Le dynamisme : Être capable de construire et de maintenir une dynamique de groupe par la bonne humeur et l’amusement est essentiel pour un animateur périscolaire.

Numériques

La capacité à s’informer et à se former : Pour maintenir une veille professionnelle et proposer un accompagnement cohérent, l’animateur périscolaire doit être capable d’effectuer des recherches, de télécharger des fichiers ou de créer un dossier d’animation dématérialisé par exemple.

La communication : L’animateur périscolaire doit pouvoir se saisir des canaux de communication utilisés par sa structure pour pouvoir communiquer, transmettre et conserver l’information.

La sécurité informatique : L’animateur périscolaire doit avoir conscience des enjeux liés à la sécurité et à la confidentialité sur internet.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Etablissements employeurs

  • Les collectivités territoriales par le biais des mairies ;
  • Les associations d’accueil et de loisirs ainsi qu’une grande partie des établissements issus de l’éducation populaire.

Types de contrats

  • CDI (contrat à durée indéterminée) principalement à temps partiel et sur les périodes périscolaires : le matin et le soir avant et après la classe, pendant les pauses, lors des temps de repas et les mercredis après-midi.
  • CDD (contrat à durée déterminée) pour des missions spécifiques ou pour combler un manque de personnel.

Formations et diplômes

Niveau CAP ou équivalent

Le CP JEPS (certificat professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) mention animateur d’activités et de vie quotidienne.

Le CQP (certificat de qualification professionnelle) animateur périscolaire.

Niveau BAC

Le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport), mention Loisirs tout public

Titre professionnel de niveau 4 d’animateur loisir et tourisme

Niveau BAC +2

Le DE JEPS (diplôme d’état de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) :

  • Spécialité animation socio-éducative ou culturelle ;
  • Spécialité perfectionnement sportif.

Niveau BAC +3

Licence en :

  • Sciences humaines et sociales mention sciences de l’éducation ;
  • Licence pro STAPS mention métiers de forme ;

Licence pro sciences humaines et sociales mention métiers de l’animation sociale, socio-éducative et socioculturelle.


Offre d'emploi : Animateur(trice) périscolaire

Offre d'emploi

Réf.10019

ANIMATEUR H/F

Employeur : Mairie de Vitrolles


Lieu d'excécution du contrat : 13743 VITROLLES Cedex

Date de début du contrat : 01/09/2024

Date de fin du contrat : 31/08/2025

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.9606

Séjour 6-8 ans

Employeur : Accoord


Lieu d'excécution du contrat : Nantes - 44 - Pays de la Loire

Date de début du contrat : 08/07/2024

Date de fin du contrat : 02/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.9603

Séjour 4-5 ans

Employeur : Accoord


Lieu d'excécution du contrat : Nantes - 44 - Pays de la Loire

Date de début du contrat : 22/07/2024

Date de fin du contrat : 02/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.9000

Animateur (H/F)

Employeur : MAIRIE ROSNY SOUS BOIS


Lieu d'excécution du contrat : Rosny-sous-Bois - 93 - Île-de-France

Date de début du contrat : 01/05/2024

Date de fin du contrat : 01/05/2025

Type de contrat : CDD