Fiche métier

Animateur(trice) nature et environnement

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Tourisme social
Domaines d'activité : Animation


Un(e) animateur(trice) nature et environnement, c’est quoi ?

L’animateur nature accompagne un public dans la découverte de l’impressionnante et importante diversité de faune et de flore qui nous entoure. Parce que pour apprendre, il faut d’abord comprendre, il joue un rôle pédagogique primordial pour expliquer, alerter et prévenir des dangers liés à la destruction de notre environnement.

Dans son action quotidienne, il aborde des sujets importants et d’actualité comme la gestion des déchets, la pollution de l’eau et de l’air ou encore la destruction progressive de certains espaces naturels. Son travail n’est pas d’imposer une idée mais plutôt de permettre une prise de conscience citoyenne sur le devoir de chacun à prendre part à la préservation des écosystèmes.

Sa grande polyvalence et le sujet particulièrement concernant dont il a fait sa cause lui permettent d’intervenir auprès de toutes sortes de publics. Des plus jeunes lors d’interventions en classe verte par exemple, aux adultes lors d’ateliers de sensibilisation, l’animateur nature aura à cœur d’adapter son action pour proposer à chacun des animations cohérentes et en lien avec un projet d’établissement plus global.


Ses missions

  • Imaginer, organiser et tenir des animations orientées vers la découverte de l’environnement et la sensibilisation à sa protection ;
  • Partir à la découverte de sentiers et lieux extérieurs propices à la tenue d’activités sécurisées et adaptées suivant les publics accueillis (enfants, adultes, personnes en situation de handicap etc.) ;
  • Mettre en place des expositions interactives pour aider le public à comprendre et à apprécier la nature et l’environnement ;
  • Encadrer et accompagner un groupe lors de sorties pédagogiques organisées ;
  • Faire preuve de créativité et d’esprit d’initiative dans son action au quotidien ;
  • Proposer et budgétiser des projets d’animations ;
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire à l’élaboration d’un projet institutionnel.

Les qualités et compétences de l’animateur(trice) nature et environnement

Fonctionnelles

Une grande connaissance de la nature : C’est d’ailleurs une compétence primordiale pour un animateur spécialisé dans l’environnement. Il doit disposer d’une très bonne connaissance de la faune et de la flore ainsi que des mécanismes basiques à l’œuvre autour de nous.

La pédagogie : L’animateur nature doit être capable de :

  • Enseigner et partager son savoir sur différentes thématiques environnementales comme le cycle de l’eau, la vie animale, la minéralogie, l’ornithologie, la botanique et plus encore ;
  • Sensibiliser aux grandes problématiques environnementales et climatiques : sécheresse, pollution de l’eau, de l’air et des sols, réchauffement climatique ou encore extinction massive des espèces.

L’organisation : L’animateur nature doit être en mesure d’organiser des animations en extérieur tout en offrant un espace sain et sécurisé aux personnes qu’il accompagne. Il doit pouvoir gérer et animer un groupe pendant toute la durée de son intervention.

La créativité : C’est là la qualité essentielle à tout bon animateur, celle lui permettant d’imaginer des animations passionnantes et entrainantes à visée sociale et culturelle.

Relationnelles

La patience : L’animateur est amené à accompagner toutes sortes de publics, aussi bien des adultes que des enfants ou encore des personnes dépendantes ou en situation de handicap. Il se doit d’être capable de faire preuve de patience et de compréhension pour permettre à chacun de profiter au mieux des animations.

L’écoute : En tant qu’interlocuteur privilégié, l’animateur se doit d’être agréable et de préférer au jugement l’écoute et la réflexion. Cette posture lui permettra de gagner la confiance des personnes qu’il accompagne, garante d’une relation saine et bienveillante.

L’ouverture au travail en équipe : L’animateur n’est pas un professionnel solitaire. Bien qu’il mène souvent ses activités seul, il inscrit son action autour d’un projet d’établissement. Il construit donc ses activités avec et en fonction des autres intervenants de sa structure.

Numériques

La communication : Les animateurs nature et environnement doivent être en mesure de naviguer sur les réseaux sociaux et les divers canaux de communication à leur disposition pour promouvoir leur action et les programmes de protection de l’environnement ainsi que pour communiquer avec les participants, les familles et les partenaires.

La photographie : Bien que facultative, la maîtrise de la photographie ainsi que des logiciels de traitement et de stockage photo est une qualité répandue et largement appréciée pour les animateurs spécialisés dans les activités nature et environnement.

L’utilisation de logiciels : Les animateurs nature et environnement doivent être en mesure d’utiliser les logiciels essentiels de base (traitement de texte, tableur etc.) ainsi que des outils de cartographie pour planifier des itinéraires, tracer des sentiers et suivre un parcours.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Etablissements employeurs

  • Les collectivités locales par le biais de communes et intercommunalités ainsi que des conseils généraux et régionaux ;
  • Les associations de protection de l’environnement ;
  • Les musées, parcs nationaux et réserves naturelles ;
  • Les structures issues du secteur de l’éducation populaire.

Types de contrats

  • CDI (contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel au sein de structures proposant des activités toute l’année.
  • CDD (contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel pour des missions spécifiques ou pour palier à un besoin ponctuel en personnel (remplacement, saisons, vacances scalaires, etc.).

Formations et diplômes

Niveau CAP ou équivalent

CAP Environnement

Niveau BAC

Le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) mention éducation à l’environnement vers un développement durable.

Bac professionnel en gestion des milieux naturels et de la faune.

Bac pro Gestion des pollutions et protection de l’environnement.

Niveau BAC +2

BTS Environnement et aménagement du territoire

BTS Métiers des services à l’environnement (MSE)

BTSA Développement, animation des territoires ruraux

BTSA Gestion et protection de la nature

DEUST Guide nature multilingue

Niveau BAC +3

Licence EDEN : étude et développement des environnements naturels

Bachelor Gestion et Valorisation Naturaliste

Licence pro Restauration écologique et développement durable


Offre d'emploi : Animateur(trice) nature et environnement

Offre d'emploi

Réf.10036

Animateur/trice séjours 14/17ans juillet

Employeur : Justine leleu


Lieu d'excécution du contrat : Vallon Pont d'Arc - 07 - Auvergne-Rhône-Alpes

Date de début du contrat : 06/07/2024

Date de fin du contrat : 19/07/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.9581

Nature, roller et cirque !

Employeur : Association Sensactifs


Lieu d'excécution du contrat : Ramonville - 31 - Occitanie

Date de début du contrat : 08/07/2024

Date de fin du contrat : 26/07/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.9558

Animateur / animatrice NATURE – Oulches – Août 2024

Employeur : Apas BTP


Lieu d'excécution du contrat : 36800 Oulches

Date de début du contrat : 01/08/2024

Date de fin du contrat : 24/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.9537

Animateur.ice environnement / Responsable pédagogique

Employeur : CLAJ


Lieu d'excécution du contrat : 25370 Rochejean

Date de début du contrat : 15/05/2024

Date de fin du contrat : 14/05/2025

Type de contrat : CDD