Fiche métier

Animateur(trice) multimédia

Secteurs d'activité : Éducation populaire et animation - Habitat et logement accompagné - Tourisme social
Domaines d'activité : Animation


Un animateur(trice) multimédia, c’est quoi ?

Parce que notre société tend de plus en plus vers une digitalisation de l’information et des services, il est important de proposer, pour tous, un accès à l’apprentissage et à la compréhension de l’outil informatique. L’animateur multimédia joue un rôle crucial dans l’accomplissement de cet objectif en proposant des animations ludiques, éducatives, créatives et techniques au service de son public et des problématiques qu’il rencontre.

Ainsi, suivant les besoins des personnes qu’il accompagne, l’animateur multimédia pourra :

  • Sensibiliser et accompagner dans la prise en main des outils administratifs et sociaux (impôts, CAF, Pôle emploi, etc.)
  • Créer des animations à partir des jeux vidéo ou des projets artistiques autour de thématiques comme la photo, la vidéo ou encore la musique grâce à des logiciels spécialisés ;
  • Accompagner à la prise en main d’internet pour la recherche et la documentation ;
  • Sensibiliser aux dangers et prévenir les conduites à risques, du type harcèlement sur les réseaux sociaux, dans le respect des droits des mineurs,
  • Etc.

L’animateur multimédia pourra intervenir auprès de toutes sortes de publics et exercera principalement dans un milieu associatif et culturel : bibliothèque, maison de jeunes et de quartier, centre de loisir etc.


Ses missions

  • Proposer des animations en lien avec l’informatique et les technologies de l’information et de la communication ;
  • Sensibiliser aux dangers d’internet et enseigner les bonnes pratiques à adopter au quotidien ;
  • Adapter son action aux problématiques rencontrées par les personnes qu’il accompagne ;
  • Maintenir une veille professionnelle quant aux nouveautés importantes ;
  • Entretenir et maintenir en bon état le matériel informatique de sa structure ;
  • Créer et budgétiser un dossier d’animation ;
  • Evaluer et adapter son intervention régulièrement ;
  • Travailler, en équipe pluridisciplinaire, à la mise en place et au suivi du projet d’établissement.

Les qualités et compétences de l’animateur(trice) multimédia

Fonctionnelles

La maîtrise des outils numériques : ça peut sembler évident mais oui c’est une qualité essentielle ! Il n’est pas question ici d’être un codeur émérite ou un informaticien professionnel. Chaque animateur proposera des activités en lien avec ses capacités mais il devra quand même être capable de répondre aux besoins de base en matière d’appropriation de l’outils informatique.

L’organisation : Les activités de l’animateur multimédia se dérouleront le plus souvent sur un ordinateur. Il lui faudra alors composer avec les difficultés de chacun pour être capable de mener une animation, pour tous, sans délaisser certaines personnes au profit de la gestion du groupe.

L’autonomie : L’animateur multimédia intervient généralement seul dans le cadre de son animation. Il lui revient d’imaginer, de construire et de mener son action en toute autonomie en s’appropriant le cadre du projet institutionnel.

La créativité : Pour un animateur, faire preuve de créativité, c’est être capable de mettre en place des animations novatrices à visée sociale, éducative et culturelle. L’animateur doit être en mesure de transmettre les valeurs d’émancipation, de tolérance et de vivre ensemble propres aux enseignements issus de l’éducation populaire.

L’écoresponsabilité : Que ce soit par la fabrication de matériel informatique et multimédia ou par l’utilisation et le gaspillage excessif de bande passante, l’activité numérique représente aujourd’hui 3 à 4 % des émissions de gaz à effet de serre. L’animateur doit être conscient de ces problématiques pour adopter une posture professionnelle et personnelle écoresponsable et pouvoir sensibiliser son public aux nombreux enjeux environnementaux actuels.

Relationnelles

L’écoute : L’animateur sait se saisir des difficultés et problématiques rencontrées par les personnes qu’il accompagne pour leur proposer des actions cohérentes et de long terme. Il est ainsi en mesure d’adapter aussi bien la tenue de ses activités que la réflexion menant à leur création.

L’observation : Le travail d’observation de l’animateur est double. Au quotidien, il est à l’affût des difficultés rencontrées par son public lors de la tenue de ses activités. D’autre part, en tant que travailleur social, l’animateur se doit de rester attentif aux problèmes personnels que peuvent rencontrer les personnes accompagnées pour pouvoir alerter et prévenir si besoin.

La capacité à travailler en équipe : Intégré au sein d’une structure, l’animateur multimédia s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire pour mettre en place des animations suivies et cohérentes, en lien avec le projet global de l’établissement.

Numériques

La communication : Connaître et maîtriser les canaux de communication numérique sont des compétences essentielles de l’animateur informatique et multimédia. Elles lui permettent d’une part de promouvoir son travail et sa structure mais aussi de créer, transmettre et conserver l’information.

La pédagogie : Outre les demandes du public accueilli, l’animateur multimédia doit savoir se saisir des problématiques de chaque personne pour proposer collectivement et individuellement des animations adaptées et cohérentes.

La maîtrise des outils basiques : Pour pouvoir répondre aux besoins et aux demandes des usagers, l’animateur multimédia doit être capable de maîtriser les logiciels et outils basiques : traitement de textes, application de démarche administrative, réseaux sociaux ou de communication etc.

La protection et la mise en garde : l’animateur multimédia doit connaître, transmettre et appliquer les règles de protection en matière de données personnelles, notamment en ce qui concerne leur transmission et leur conservation dans le cadre de recherches web (cookies), de la création d’un compte client ou lors de l’usage d’un service administratif ou privé. D’autre part, il devra prévenir les personnes accompagnées des nombreuses arnaques et dangers présents sur internet.

La formation : L’animateur multimédia doit maintenir une veille professionnelle en restant informé des dernières réglementations et innovations importantes pouvant être utilisées comme support à une intervention. Il est par ailleurs capable d’effectuer des recherches sur des sujets précis, de télécharger des documents ou de déposer directement des ressources en ligne sur une plateforme de formation par exemple.


Environnement de travail

Secteurs d’emplois

Etablissements employeurs

  • Les espaces numériques associatifs ou locaux ;
  • Les associations d’accueil et de loisir ;
  • Les collectivités locales par le biais des communes et la mise en place des maisons de quartier et de jeunes, des bibliothèques ou encore des groupements scolaires ;
  • Les centres d’accueil de personnes en réinsertion sociale ;
  • Les centres de vacances, de tourisme et de loisir.

Types de contrats

  • CDD (contrat à durée déterminée) à temps plein ou partiel, pour des missions spécifiques ou pour répondre à un besoin ponctuel en personnel (remplacement, saisons, vacances etc.) ;
  • CDI (contrat à durée indéterminée) à temps plein ou partiel au sein d’établissements proposant des ateliers informatiques tout au long de l’année.

Formations et diplômes

Niveau BAC

Bac pro Systèmes numériques

Niveau BAC +2

BTS services informatiques aux organisations (SIO) qui se prépare en 2 ans après le bac ;

BTS en systèmes numériques (SN).

Niveau BAC +3

Bachelor universitaire de technologie et Génie électronique, informatique et industriel qui se prépare en 3 ans ;

Bachelor universitaire en multimédia et métiers de l’internet ;

DEES informatique qui se prépare en 1 an et qui est ouvert aux étudiants disposant d’un bac +2 ;

Licence professionnelle en informatique.

Niveau BAC +5

Master en informatique qui se prépare en 5 ans après le BAC.


Autres appellations

Animateur(trice) des outils du numérique

Animateur(trice) numérique

Animateur(trice) multimédia

Animateur(trice) en informatique


Offre d'emploi : Animateur(trice) multimédia

Offre d'emploi

Réf.9158

Recherche anims H/F pour une colo en Bretagne juillet 2024

Employeur : Wakanga


Lieu d'excécution du contrat : Ploubazlanec - 22 - Bretagne

Date de début du contrat : 07/07/2024

Date de fin du contrat : 02/08/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.9012

Animatrice / Animateur Espace Media (Esprit critique & création de contenus radio, vidéo, numérique, musique…) – Caspe 20e – Eté 2024

Employeur : Ville de Paris, DASCO


Lieu d'excécution du contrat : Paris - 75 - Île-de-France

Date de début du contrat : 08/07/2024

Date de fin du contrat : 29/08/2024

Type de contrat : CDD

Offre d'emploi

Réf.8758

URGENT – 2 animateurs H/F +21 ans avec permis – Séjour itinérant minibus Allemagne

Employeur : CCAS


Lieu d'excécution du contrat :

Date de début du contrat : 14/04/2024

Date de fin du contrat : 21/04/2024

Type de contrat : CEE

Offre d'emploi

Réf.8705

Wanted : anim H/F on fire au Far West !!!

Employeur : Vacances Farwest Enfants


Lieu d'excécution du contrat : Sargé-sur-Braye - 41 - Centre-Val de Loire

Date de début du contrat : 06/07/2024

Date de fin du contrat : 02/08/2024

Type de contrat : CEE